REHARMONISATION ENERGETIQUE & BIEN-ETRE TECHNIQUE DE ANNE DUCASSE(T.M.B.E.A.D®)
REHARMONISATION ENERGETIQUE & BIEN-ETRETECHNIQUE DE ANNE DUCASSE(T.M.B.E.A.D®)

UNE NOUVELLE TECHNIQUE PALPATOIRE GLOBALE

 

Des études en Masso-kinésithérapie rigoureuses et centrées sur la connaissance anatomique approfondie du corps humain et sur l’importance du toucher dans la pratique des soins de rééducation fonctionnelle, m'ont permis  de développer ma sensibilité manuelle et ma technique palpatoire. Elles m’ont guidée dans la mise au point d’une palpation spécifique, à l’origine de la TMBEAD ®. Grâce à celle-ci, il est possible :

- de « lire » les tissus corporels qu’ils soient ou non porteurs d’un symptôme : cette lecture permet de détecter la présence de tensions tissulaires qu’une palpation spécifique corrige ensuite. Ce qui contribue au traitement global du symptôme, c’est-à-dire au traitement du site corporel porteur de la douleur et de tous les circuits qui lui sont attachés qui alimentent et entretiennent les mécanismes de production du symptôme.

- de produire une régulation de l’individu dans sa globalitéc’est-à-dire un réglage de ses fonctions vitales et de son activité émotionnelle.

 

 

 UN ESPRIT DE SYNTHESE ENTRE L’ORIENT ET L’OCCIDENT 

En appliquant sa palpation spécifique, Anne Ducasse a observé chez tous les patients qu’elle a reçus en soins, la présence de trajets linéaires identiques sur les membres, le tronc et la tête, que les seules structures anatomiques concernées par ces lignes ne permettaient pas d’expliquer. 

Pour comprendre ce phénomène, et après moult recherches dans les savoirs anatomiques et physiologiques occidentaux, c’est l’Energétique Chinoise qui a aidé Anne Ducasse à progresser dans la compréhension de l’être humain en tant qu’unité indivisible et dans celle de sa propre technique. 

 

Les connaissances en physiologie énergétique du corps humain, issues de la Médecine Traditionnelle Chinoise, trois fois millénaire, complètent parfaitement les connaissances occidentales en matière d’anatomie et de physiologie humaines: les parties du corps humain portent les canaux de circulation de l’énergie vitale, appelés méridiens, qui se superposent aux structures anatomiques sous-jacentes et les alimentent en énergie vitale ou bio-énergie. 

 

En réalisant la synthèse entre les connaissances en matière d’anatomie et de physiologie humaines issues de l’occident et celles transmises par la tradition Médicale ChinoiseAnne Ducasse apporte une compréhension des tissus corporels dans leur dimension globale : plus que de la simple matière, les tissus corporels sont alimentés par le système énergétique qui les met en relation avec l’activité psycho-émotionnelle. Ces trois composantes de l’être humain constituent une unité indivisible animée d’une dynamique interrelationnelle permanente. Ce qui explique les communications instantanées entre toutes les parties du corps humain : un symptôme situé sur l’épaule gauche du corps peut trouver une origine du côté droit, en relation avec des zones situées sur le haut et/ou le bas du corps, et sur l’avant ou l’arrière du corps.

 

 

L’UNITE DE L’ETRE HUMAIN : LE TERRAIN INDIVIDUEL GLOBAL

Par ses travaux de synthèse, Anne Ducasse propose une conception globale de l’être humain en tant qu’unité indivisible caractérisée par ce qu’elle appelle « le terrain individuel global » : il se définit par l’union de ses trois plans constitutionnels : somatique, énergétique et psychique. Ainsi, le terrain biologique défini par Claude Bernard s’enrichit de la notion de terrain énergétique tel que la Tradition Médicale Chinoise l’explique. Chez chacun d’entre nous, il existe un équilibre subtil entre nos énergies innées, héritage de nos  ancêtres, et nos propres énergies ou énergies acquises.

Les forces et les faiblesses constitutionnelles énergétiques conditionnent le fonctionnement cellulaire et prédisposent l’individu à développer un certain type de pathologies  dès que son état équilibre initial synonyme de bonne santé est rompu.

 

 

 

MA CONCEPTION DES SOINS

Forte de son expérience professionnelle quotidienne, Anne Ducasse a enrichi sa conception thérapeutique initiale héritage de sa formation de masseur-kinésithérapeute. Elle a développé une conception des soins  de nature globale qui intègre l’unité de l’être humain dans la recherche des causes de l’apparition du symptôme et qui accorde une place prépondérante au contexte générateur de déséquilibres au sein du terrain individuel.

Cette conception est née au fil de ses observations quotidiennes et minutieuses dans l’exercice de sa profession. Voici l’essentiel de ses remarques :

- Chez tout individu, l’apparition d’un symptôme s’inscrit dans un contexte bien particulier, celui de son vécu personnel. Autrement-dit, le symptôme n’est pas apparu n’importe quand dans la vie du patient, mais à un moment donné, porteur de tout son vécu passé et présent.

- Chez l’être humain, tout symptôme n’est pas le fruit du hasard : il se développe au sein de son « terrain individuel global » et dépend de son contexte de vie. Chez plusieurs individus souffrant ‘une même affection (cervicalgie, torticolis, lombalgie, tendinite du tendon d’Achille, fatigue chronique,…) les soins prennent un caractère unique, établis sur mesures au cas par cas, selon les informations données par la technique palpatoire.

- Il est fondamental de traiter une zone corporelle en souffrance en l’intégrant au corps dans son ensemble, et de le replacer dans le cadre du système énergétique complet. Tout site corporel porteur du symptôme reçoit des connexions anatomiques majeures par les voies nerveuses, vasculaires, aponévrotiques, fasciales et viscérales, et il est parcouru par des canaux d’énergie qui l’alimentent et le mettent en relation avec le système viscéral et l’activité psycho-émotionnelle.

- Il est important de garder à l’esprit que le symptôme et la douleur sont des signaux localisés sur une zone corporelle qui n’est pas systématiquement porteuse de la cause qui l’a produit. Par exemple, cela revient à dire que si j’ai mal au bas du dos ou une entorse de cheville droite, la recherche de la seule cause mécanique soit au niveau des vertèbres lombaires dans le 1er exemple, soit au niveau de la malléole externe droite dans le 2e exemple, doit être enrichie de celle de causes de natures différentes (tissus mous, viscères, plan énergétique, activité psycho-émotionnelle et mentale, …).

 

Pour ces raisons et dans la majeure partie des cas traités par ses soins, Anne Ducasse a observé que les effets d’un traitement axé sur la seule éradication d’un symptôme sont insuffisants pour éviter sa récidive ultérieure.

 

Comment me joindre

JE VOUS ACCUEILLE
39 RUE DE LA CROIX D'ARGENT

2111O COLLONGES-LES- PREMIERES

Téléphone : +33 771240386

Actualités

Je ne suis plus intervenante à la Maison du Bien-Etre de Talant, car celle-ci vient de fermer définitivement .

J'ai donc choisi un autre chemin: en attendant de vous le faire partager, je suis dans l'obligation de cesser temporairement mon activité cet été. Après déménagement et travaux, je pourrai vous accueillir à partir du 07 SEPTEMBRE 2016, à ma nouvelle adresse, située à proximité de GENLIS (21110): 39 RUE DE LA CROIX D'ARGENT  à COLLONGES-LES-PREMIERES

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Anne Ducasse, juin 2016